Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Lili

Notre président actuel, Emmanuel Macron, (oui parce qu'il ne sera pas éternellement Président...) fait un petit tour par le Nord Est, afin de célébrer le centenaire de l'armistice de 1918.

Bon personnellement, ce qui m'intéresse ce n'est pas ce cher Monsieur, mais une question que je me suis posée, à force d'entendre "les poilus".

Alors je suis quasiment certaine l'avoir appris dans ma tendre jeunesse, bien installée sur une chaise inconfortable, mais j'avoue que je n'en connais plus la raison.

Vous non plus, allez cultivons-nous ensemble !

Ma première recherche m'amène inévitablement sur une page longue comme mon bras de mon ami Wikipédia.

Je vous fais grâce de la lecture et m'en vais de suite vous en faire un résumé  pour prochainement briller au repas de famille de Noël. (Normalement il faut éviter la politique à table, mais bon c'est peut-être un bon moyen de détourner le sujet, si l'un des invités commence à parler du "déplacement Macron" et le prix exorbitant que cela coûte aux Français, afin qu'il récupère des voix...")  (ha parce qu'en plus on le paie pour ça....) houlala je m'éloigne....

Revenons à nos poilus ! et les 3 lignes trouvées sur cette page, donnant une explication concernant la période qui nous intéresse ici.

Une version populaire de la signification prétend que le surnom fut donné pendant la Grande Guerre, du fait des conditions de vie des soldats dans les tranchées. Ils laissaient pousser barbe et moustache et, de retour à l’arrière, paraissaient tous « poilus ». Cette version ne peut trouver de fondements que dans les débuts de la guerre, car dès lors que les gaz eurent fait leur apparition, les masques à gaz bannirent la barbe des visages des soldats ainsi que du règlement militaire.

wikipedia

Ce mot de ''poilu'' faisait partie de l'argot français et désignait une personne courageuse, virile. Il provient d'une expression bien plus ancienne qui est ''brave à trois poils'' qui était énoncé par Molière. Il l'utilisait également pour signifier un homme faisant preuve de beaucoup de courage.

Pourquois.com

Ok... j'avoue ces explications sont une déception de simplicité... Comment ne pas se souvenir de ça ? Je ne sais pas je dormais ? j'étais aux toilettes ? en train de discuter ?... non parce que vraiment là... je me dis que ce n'est pas possible... 

Pour terminer cet article et si vous souhaitez expliquer de "façon simple" la guerre de 14/18 à des enfants ou bien retourner dans les souvenirs de cette émission, je vous propose la vidéo suivante ! 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article